Le premier projet

Je n’ai rien publié depuis un moment. Non par manque d’envie, mais plutôt par manque de contenu concret. L’été (enfin si on peut appeler ça un été) est passé et on a avancé dans notre projet.

On a visité quelques terrains. Le premier avec un projet tout prêt de maison mitoyenne et une superbe vue sur la plaine. Il n’y avait pas d’école à proximité. Junior aurait été obligé de prendre un bus. C’était rédhibitoire on a pas donné suite.

Ensuite on a trouvé un autre terrain a prix abordable, aussi avec une vue sur la plaine. Il fait ~640m2. Il y a une école à 5 min à pied, mais pas de transports publics. 4 bus par jour dont le dernier qui part de la plaine à 17h, c’est sérieusement limitant. On devrait donc acheter un second véhicule pour rejoindre une gare. Des coûts en plus tant pour le véhicule que pour le parking proche de la gare. Je n’envisage pas de faire le trajet maison <-> boulot en voiture.

Malgré tout, on décide d’avancer dans le projet et de voir ce qu’on pourrait construire sur ce terrain avec notre budget.
Pour rappel notre budget est d’environ CHF 800’000.- Le terrain est affiché à CHF 130’000.-, prix à discuter selon l’agent immobilier. Le terrain n’est pas équipé et il faut construire une route d’accès. Coût de la route: CHF 180’000.- à répartir entre les 3 terrains qui l’utilisent. C’est une estimation de 2018 qui va nous réserver des surprises…

Catalogues et architectes

On commence nos recherches sur internet et on commande plusieurs catalogues de maisons. On contacte également un architecte de la région pour faire une évaluation à la louche de ce qu’on pourrait faire. On l’appellera architecte Valais.

Différents catalogues pour la construction d’une maison

Le premier contact par téléphone est encourageant. Il semblerait qu’on arriverait à tout faire rentrer dans le budget. Pour rappel, on aimerait une grande pièce à vivre, 3 chambres et une annexe qui ferait chambre d’ami et salle de cinéma.

Malgré tout, ça reste assez vague et on contacte un autre architecte que la cousine (Une mega star) de Mme nous a recommandé. AAWI à Yverdon.

Il a été super professionnel et il nous a fourni une estimation aux petits oignons. Malgré tout une nouvelle incertitude se rajoute. L’estimation finale est à plus ou moins 20%. Il nous prévient également qu’en ce moment le prix des matériaux et leurs délais de livraisons sont très très incertains. Ci-après un extrait du devis de AAWI. Tous les chiffres sont cachés afin de respecter la clause de confidentialité entre AAWI et moi-même. Il est publié avec l’accord de AAWI.

Avec son devis, nous retournons vers notre premier contact, l’architecte Valais pour qu’il nous fournisse un devis équivalent. Lorsque celui-ci arrive, on constate que les frais d’architectes sont CHF 5000.- moins chers que AAWI.

On décide donc d’approfondir avec lui et d’avoir plus d’infos concernant le devis de la route. Celle-ci contiendra également tout le nécessaire pour la maison (eau, eaux usées, électricité etc.). On garde bien sûr le devis de AAWI sous la main car il est bien plus précis et on a un super feeling avec eux.

Nous sommes en pleine vacances d’été et beaucoup de monde est absent. On patiente jusqu’à recevoir la réponse. Dans le même temps on continue nos recherche de maisons ou terrains et on se demande si l’emplacement de ce terrain est vraiment bien pour nous.

La réponse est remplie d’avertissement dans tous les sens:

  • Le devis date de 2018, il faut compter sur une augmentation de 5% du prix. On rajoute ~CHF 3000.-
  • Le prix est entendu pour tous les terrassements et fouilles dans un terrain facilement exploitable à la pelle mécanique. Hors rocher. Sur le terrain on constate la présence de rochers. Il faudrait donc faire une étude de faisabilité avec des sondages. Pour enlever l’incertitude, il faut rajouter des coûts.

Pour l’instant , on n’a pas sorti d’argent de notre poche. Ce sont des premières approches. Si on continue, on devrait commencer à ouvrir le porte monnaie.

On arrête

Avec toutes ces incertitudes et les coûts qui s’envolent on décide d’arrêter sur ce projet. Notre première impression était plutôt dans le négatif lorsqu’on a visité ce terrain. Comme quoi la première impression est souvent la bonne.

Lorsque nous annonçons la nouvelle aux deux architectes, ils ont tous les deux été super compréhensifs et d’accord avec notre choix. AAWI nous a même dit que le choix était judicieux vu les incertitudes actuelles dans le domaine de la construction.

Si les deux architectes contactés lisent cet article, je tiens à les remercier infiniment. Ils ont tous les deux été très professionnels dans leur approche.

On continue bien sûr nos recherches et il se pourrait bien qu’elles deviennent fructueuses…